« Comment la réalité virtuelle et la maquette numérique ont permis à EADS Astrium de réduire significativement le nombre de maquettes physiques, permettant ainsi des gains économiques et de compétitivité. »

« Auparavant, la conception de nos produits industriels complexes (lanceurs spatiaux, systèmes satellitaires) nécessitait la réalisation de nombreuses maquettes physiques pour tester et valider les étapes de développement. Ces maquettes sont onéreuses et chaque modification imposait la création d’une nouvelle. » indique Thierry Bourreau, Head of Technical Data Management d’EADS Astrium.

« Afin d’être plus compétitif, la réduction des coûts de conception est devenue un enjeu important pour EADS Astrium. La Réalité Virtuelle est très rapidement devenue une réponse pertinente. En effet, la modélisation de nos produits en 3D, ce qu’on appelle communément la maquette numérique, a permis de diviser par 4 la réalisation de maquettes physiques. Là où nous fabriquions 3 à 4 maquettes physiques auparavant, une seule est nécessaire aujourd’hui.

Aux différentes étapes des développements, nous nous réunissons autour du modèle 3D dans nos salles de réalité virtuelle. Ces salles immersives de visualisation permettent, lors de revues de projets, de rassembler au sein d’un même espace différent acteurs, aux fonctions complémentaires, autour d’une représentation 3D commune simulant leurs différentes contraintes pour une intégration anticipée et une prise de décision collective.

Par ailleurs, au-delà des gains économiques, l’intégration de la maquette numérique dans nos processus de conception permet d’en réduire les risques, en nous permettant d’anticiper les problèmes d’intégration et de limiter leurs impacts. »

« Immersion a intégré en 2005 une première salle de réalité virtuelle pour EADS Astrium (33). Notre expertise dans le domaine et le succès de cette première salle a d’ailleurs conduit à la commande d’une deuxième salle quelques années plus tard et à plusieurs réalisations dans d’autres filiales du groupe EADS. » souligne Jean-Baptiste de la Rivière, responsable Recherche et Développement d’Immersion.

« Au cours de notre présentation, nous aborderons avec notre client la démarche d’intégration de nos solutions de réalité virtuelle,  leur utilisation, ainsi que les perspectives offertes par les nouveaux environnements de travail collaboratif. »

logo-Immersion1

La « Grande Jonction » se déroule entièrement au H14 – Bordeaux

S’inscrire à La Grande Jonction (entrée gratuite, places limitées)

Publié dans Actualités, Bonnes pratiques...pour tous !, Cloud, 3D : solutions pour la productivité. Bookmarquez ce permalien.